Vous êtes ici

La FNEDT vous donne rendez-vous sur le Sommet de l'Elevage

La FNEDT vou accueille sur le Sommet de l'élevage 2018 à la grande Halle d'Auvergne

 

 

 

EVENEMENT : Table ronde EDT 

Comment attirer plus de jeunes vers les entreprises de travaux agricoles, ruraux et forestiers ?

Jeudi 4 octobre, 18h00, SALLE 5

Sommet de l’élevage, Clermont-Ferrand

 

 

 

Pourquoi cette table-ronde ?

Les acteurs du territoire auvergnat de l’orientation des jeunes sont invités pour la première fois, à l’initiative de la FNEDT et des EDT territoriales, à conjuguer leurs points de vue. Ils échangeront sur les enjeux actuels de l’orientation des jeunes vers les formations et les métiers des Entreprises de travaux agricoles en particulier.

Un jeune en ETA, ayant suivi un parcours de formation agricole, une proviseure l’EPLEFPA de Marmilhat (lycée, CFA, CFPPA), un enseignant, un chef d’entreprise, un client, témoigneront (en attente de réponse du rectorat pour un intervenant institutionnel), la DRAAF, et bien-sûr le Président Napias qui introduira les échanges.

Que ce soit pour connaître les parcours de formation ou découvrir la richesse des carrières, le manque d’information représente encore un obstacle significatif à la destination des jeunes vers des métiers et des entreprises qui recrutent ! L’objectif est de faire connaitre aux jeunes et aux prescripteurs de l’orientation (famille, enseignants, conseillers, etc.), les opportunités d’emploi, la diversité des métiers, et les outils à leur disposition afin de les accompagner au mieux dans leurs choix.

De même, les chefs d’entreprise ont des difficultés à identifier les parcours et modalités de formation qui correspondraient à leurs besoins de recrutement, de même que les établissements qui pourraient être de bons partenaires.

Ce temps permettra de présenter :

  • les débouchés dans les ETARF (qualité de vie, déroulé de carrière, rémunération, etc.),
  • la palette des métiers (compétences, spécificités et disparités régionales, évolutions du métier…),
  • l’orientation vers ces métiers encore méconnus (diplômes, parcours de formation, carte des formations),
  • les attentes des professionnels (compétences, expériences, etc.),
  • les partenariats régionaux actuels et/ou à développer (outils d’information sur les formations et les métiers, intervention dans les collèges, lycées, CFA, participation aux forums emploi, aux JPO, etc.).

C’est aussi l’occasion de communiquer largement sur la profession et son rôle économique sur le territoire.

300 jeunes collégiens de l'Académie de Clermont-Ferrand sont attendus sur le Sommet de l’élevage dans le cadre d'une action de menée par l'APRODEMA. 

L'objectif: faire découvrir les métiers des agroéquipements à travers des parcours organisés. EDT accueillera ainsi pendant tout le salon des jeunes sur son stand pour présenter les métiers, les formations et les opportunités d'emploi dans les entreprises de travaux agricoles, forestiers et ruraux. Outre l’information sur la table-ronde, un « pack » 3 flyers Découvrez les métiers des entrepreneurs des territoires + 4 pages Des métiers au féminin leur sera remis, ainsi que les 3 affiches et guides forestiers mis à disposition des encadrants lors de la visite du stand.

 

Cette table-ronde s’inscrit dans le programme d’actions menées par la FNEDT dans le cadre de la convention de coopération signée conjointement avec le FAFSEA et les ministères de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, et de l’Agriculture et de l’alimentation.

Contact: l-haddad@e-d-t.org

 


 

SALON INNOV'AGRI du 4 septembre 2018 au 6 septembre 2018 à Outarville.

Organisé chaque année alternativement à Outarville (45) et Ondes (31), le Salon innov'agri a pour vocation de réunir sur un seul et même lieu tous les acteurs de la filière agricole.

Cette année, un parcours de 6 kilomètres 400 sera proposé pour permettre aux 80 000 visiteurs attendus de s'informer et de dévouvrir de nouvelles techniques, de nouveaux équipements et de nouvelles pratiques culturales. 

Le Salon innov'agri attend 250 exposants près de 400 marques sur les 160 hectares mis à disposition dont 80  spécialement dédiés aux démonstrations. 

Téléchargez votre invitation gratuite en cliquant sur le lien suivant:

 

Pour cette nouvelle édition du Salon Innov'agri, la FNEDT propose une série de conférences, vous trouverez le programme ci-dessous : 

SALON DES ETA

La prochaine édition du Salon des ETA se tiendra les 13 et 14 décembre 2017 au Centre des Expositions du Mans (72).

En quelques mots le Salon des ETA c'est :

  • 1 concept unique en France exclusivement réservé aux entrepreneurs agricoles, ruraux, forestiers, et à leurs équipes : conducteurs d'engins, mécaniciens, personnel administratif etc...
  • 30 000 m² d'exposition couverte et 20 000 m² en extérieur pour la prise en main de vos produits
  • 250 marques attendues représentées par les fournisseurs nationaux
  • 12 000 visiteurs attendus
  • 83% des ETA venus en équipe en 2015
  • 100% des visiteurs devant votre stand grâce à l'allée unique de circulation
  • 1 rendez-vous biennal au coeur de la zone ETA
  • 1 salon uniquement sur préinscription, avec validation par l'équipe du salon

Pour toutes informations complémentaires : http://www.saloneta.com

LE MARCHE DES AGRO-EQUIPEMENTS POUR 2017

Le 7 mars dernier, le syndicat allemand de la machine agricole faisait preuve d’un optimisme mesuré pour 2017 après les « turbulences de 2016 sur les marchés sauf pour la France « la plus importante destination des exportations de machines agricoles ». Le retour des achats à l’Est, en Russie + 50 % et en Ukraine + 70 % après des années difficiles donne de l’optimisme. En 2017, la VDMA s'attend à une consolidation avec un CA de  production totale de 7,1 milliards d'euros contre 7.2 en 2016. Un mois plus tard, le 6 avril, le syndicat des industriels de l’agro-équipement français confirmait le retournement du marché qui s’est produit mi 2016 allait continuer en 2017.

Après un premier semestre 2016 en fanfare dopé par le suramortissement « Macron », les ventes de machines ont plongé avec la chute des rendements et des prix des céréales bas. La production laitière qui souffre toujours de prix bas, les crises sanitaires comme la crise aviaire, les prix bas des céréales font que le marché restera morose en 2017 même si tout n’est pas sombre : la production porcine va beaucoup mieux, la viticulture reste en forme.

Le message d’Axema à ses adhérents qui produisent en France est simple : exporter au maximu. Un second message sur le marché français cette fois retiendra l’attention des adhérents Axema et les EDT. En 10 ans, selon Axema qui s’appuie sur le RICA, le poids de la prestation de services agricoles (les ETA) a doublé en France.

Le 16 avril dernier sont parus les chiffres des immatriculations de tracteurs au premier trimestre en France. Elles sont en recul de 28,4 % par rapport au premier trimestre 2016. Les régions céréalières sont les plus touchées avec des baisses pouvant atteindre jusqu’à 60 % dans l’Eure-et-Loir et l’Indre-et-Loire.